JE SUIS MERE ET JE GALERE

Il y a 11 mois de cela, je suis devenue mère, une primipare. A l’époque, je ne savais pas trop dans quoi je m’embarquais. Je savais juste qu’un petit être que j’aimais déjà s’étais logé dans mon ventre et je ne m’attendais à rien de particulier. Lorsque ma minichoupi est née, je n’ai pas été déçue, car je ne m’étais pas fais d’idée particulière sur cette enfant. Je voulais juste un bébé en bonne santé.

Ma minichoupi m’en a fait voir de toutes les couleurs!

Qui a dit que les bébés ont cette étrange capacité à s’endormir n’importe où, et même parfois dans n’importe quelle position?

-Elle n’arrive pas et n’a jamais su dormir lorsqu’il y a du bruit : j’ai donc souvent été bloquée à la maison pour ses siestes! Adieu vie sociale…

-Elle s’endort très rarement dans sa poussette, donc je suis encore plus bloquée.

-Elle ne fait pas de sieste ailleurs que dans son lit et chez elle.

-Le moindre bruit la réveille…Et fini la sieste, fini la tranquillité!

-Elle ne supporte pas être immobile, donc elle n’aime pas trop les trajets en voiture, et en général elle s’endort à l’arrivée!

-Elle avait cette habitude de pleurer et hurler juste avant de s’endormir. C’était une sorte de rituel, et si tu la prenais dans tes bras elle criait encore plus et ne s’endormait pas. Ca ne durait que  1  minute, mais ça m’a valu quelques fois des réflexions de type « Comment tu peux laisser ton bébé pleurer? » …

 

-Lorsqu’elle pleure, la portée dépasse le seuil même de l’immeuble. Je ne compte plus les fois où je me suis sentie honteuse lorsqu’elle testait ses vocalises à l’extérieur!

-C’est une grosse chouineuse qui pleure à la moindre contrariété! Elle passe du rire aux larmes en 2 secondes et inversement!

-Je n’ai plus aucune intimité ne serait ce que pour aller faire pipi!

-Lorsqu’elle était bébé, elle ne buvait pas son biberon si ce n’était pas moi qui lui donnait. J’évitais donc de le proposer à l’entourage…Ce qui a pu vexer certains proches. Même avec son papa, du coup pas facile pour lui de trouver sa place les premiers mois.

-Elle me réclamait et me réclame tout le temps. Du coup, c’est pas toujours évident pour souffler et passer la relève au papa ou à quelqu’un d’autre. C’est comme si l’angoisse de séparation éxistait en permanence! Fatigue assurée…

-En plus de tout cela,  je n’arrive pas non plus à être séparée d’elle plus de quelques heures.

-Je n’arrive pas à reprendre le travail. La reprise est prévue pour septembre prochain, mais rien que d’y penser, j’angoisse.

-Elle est particulièrement active par rapport aux autres bébés que je connais et que j’ai connu : elle ne s’arrête pas une seconde, elle ronge les fils électriques si elle les trouve, mets les doigts dans les prises (merci les cache-prises!) ,vide les placards 10 fois par jour, attrape tout ce qu’elle peut, toute la journée!

 

-Et pour finir sur une note positive, elle s’endort tôt, à 19h30, ce qui fait que je peux enfin souffler et profiter de ma soirée! Alléluia!!

 

Ma minichoupi n’est pas parfaite (moi non plus dailleurs!) mais c’est MA minichoupi! Avec ses défauts et ses qualités ! Je galère, mais je m’y fais et malgré tout je ne changerais tout cela pour rien au monde, car j’ai l’immense récompense d’avoir cette superbe relation avec elle…

Articles similaire

2 Commentaires

  1. Répondre

    seveuh

    14 décembre 2013

    Tiens ! Mais c’est l’exacte description de ma fille ! Je rajouterais qu’elle ne supporte pas de rester calme en voiture plus de 30 minutes ! Les départs en vacances et week-end sont un enfer ! Mais nous les aimons tellement ce petits monstres ! 🙂

    • Répondre

      minichoupi

      17 décembre 2013

      Hihi ça me rassure alors!! 😉

Laisser un commentaire